Cette musique est le fruit d'une étroite collaboration que j'ai menée avec le peintre Coréen Ouhi Cha, sur l'interaction entre la peinture et la musique.

Dans ma composition, Ouhi Cha souhaitait voir figurer 4 sources musicales différentes :
- la musique traditionnelle Coréenne
- des extraits de la Walkyrie et du Crépuscule des Dieux de Richard Wagner, ainsi que des extraits du Chant de la Terre de Gustave Mahler
- ma propre musique
- et des sons de la nature

De ces 4 sources différentes, j'ai choisi un certain nombre d'extraits qui me paraissaient le mieux s'intégrer dans la composition d'une nouvelle structure générale cohérente.

Ainsi cette oeuvre, d'une durée totale de 59 minutes, est formée d'une succession de 11 sections musicales. Certaines ont été entièrement composées, d'autres totalement recomposées, d'autres superposées à des fragments musicaux par de très lents fondu-enchaînés, d'autres enfin, utilisées telles quelles, sans aucune transformation.

En composant cette grande fresque musicale, j'avais constamment à l'esprit 2 idées qui devaient donner une autre dimension au rapport "peinture-musique".

 

Retour au
Catalogue

Notice